Un tour de la Californie

États-Unis

3 semaines

Août 2005

Jean-Marie D.

26.05.2008

suivant
 
Agrandir la photo

Départ: San Francisco

Un ami nous a donné une carte où il avait préalablement noté tous les endroits où il ne fallait pas que nous perdions du temps. Nous avons ressenti une certaine oppression. Ensuite on roule sur des autoroutes à 8 voix directement jusqu'à San Francisco, c'est la folie. On se sent libre. Et puis ces rues que l'on connait car on les a vues à la télé (par exemple Lombard Street) qui descendent presque à pic de la montagne jusqu'à la ville, quel sentiment incroyable ! C'est indescriptible, comme le Golden Gate, c'est immense ! Il faut absolument passer au moins une fois sur le pont "Oakland Bridge", ce n'est pas seulement un pont, on a l'impression qu'il ne se terminera jamais, qu'il est simplement suspendu comme ça au dessus de l'eau. Nous avons jeté un coup d'oeil sur l'Alcatraz, mais n'y sommes pas allés. A la place, nous sommes allés faire les magasins, et nous avons été très enthousiasmés par la gentillesse de tous les vendeurs ainsi que par les prix. Ca vaut également le détour de se rendre à Chinatown, en une seconde on a l'impression de ne plus être aux Etats-Unis. Encore un bon plan: il ne faut jamais se garer en stationnement interdit, ils ont fait enlever notre voiture, nous avons du aller la chercher à 50 km de là et l'amende fut salée.

Agrandir la photo

Arrêt 2: San José

C'était très impressionnant avec un petit air nostalgique bien que ce soit une ville universitaire. Des policiers à cheval, des voitures de pompiers aux allures d'autrefois font un contraste radical avec l'architecture des plus modernes.

Agrandir la photo

Arrêt 3: Los Angeles

La troisième plus grande ville des USA, où évidemment tout est gigantesque. Les gratte-ciel, les palmiers, le luxe. Ce n'est pas très accueillant, je l'avoue. La banlieue de Beverlly Hills était nettement plus intéressante : voir où les riches habitent, et où les séries télévisées sont tournées. Il faut absolument aller à Hollywood: prendre des photos des empreintes des stars d'Hollywood, de leur étoiles et une photo où l'on fait semblant de porter "Hollywood" à bout de bras. Pour ce faire, il faut cependant grimper un petit bout de chemin, en faisant très attention à ne pas déranger les habitants de la région. En récompense, on est accueilli les bras ouverts aux studios d'Hollywood. Une excusion d'une journée que l'on ne risque pas d'oublier.

Agrandir la photo

Arrêt 4: San Diego

« Y vivre et y vieillir » sont les mots qui me viennent à l'esprit en repensant à San Diego. Une ville de rêve au bord d'une baie, le temps y est superbe, un centre pour y faire du shopping à volonté (The Broadway), atmosphère portuaire et à proximité du "Sea World" et de ses attractions fantastiques.

Agrandir la photo

Arrêt 5: Yosemite Lakes Park

Un parc national de 3083 km², la nature à l'état pur où qu'on pose le regard. Des chutes d'eaux où l'on peut se baigner, et des montagnes à escalader, des lacs salés avec des sculptures en tufeau, tout pour nous faire plaisir. Une aventure unique, tentes dans le sac à dos. On y a même trouvé, en août, de la neige pour faire une bataille de boules de neige. En soirée ou la nuit, attention à ne pas perdre l'orientation, on a vite fait de se perdre!

Arrivée: San Francisco

De retour à San Francisco il a fallu acheter encore quelques souvenirs, et nous avons pris l'avion. Bon plan : C'est super de faire un journal de bord et de prévoir suffisamment de temps. Les motels peuvent permettre de faire des haltes très amusantes. C'est vraiment cool de voir, comment on peut y réserver une chambre avec si peu d’encombrements.

 
haut de page